Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 02:08

Au Nouvel Empire, Montou s’efface derrière Amon qui devient dieu d’empire.
Au-delà de ce rôle historique, Amon est la référence spirituelle et le protecteur divin de Thèbes dont il assure la gloire et la pérennité.

Comme Atoum à Héliopolis, Ptah à Memphis, Amon est le Primordial à Thèbes. Issu du non-être originel, il est l’Etre inaltérable qui, au moment de la création du monde manifesté, passe de l’Un au multiple.

Amon est " l’esprit caché qui pénètre toutes choses, l’esprit créateur procédant à la génération e à la mise en lumière des choses cachées " (Champollion).

Amon est ce principe qui anime l’univers de son énergie la plus spirituelle à sa forme la plus matérielle.

Amon est la force unique capable d’assurer la cohésion du monde des humains. Amon est l’Un qui demeure unique. Il est le souffle de vie qui réside en toutes choses.

Favorisant la crue, il est assimilé au génie du Nil, Hâpy et surtout au Noun, l’Océan d’énergie primordiale d’où émane toute vie. Amon est le " Grand Noun " dans la mesure où il est dispensateur de toutes les énergies. Amon, symbole du mystère de la vie en esprit est présent de manière permanente dans la liturgie grâce à un jeu de mots sur les consones de la langue hiéroglyphique  " viens, viens à moi," autre traduction du mot Imn. En disant Imn, on formule donc l’appel à l’invisible pour qu’il se manifeste dans les rites et leur donne un sens.

Amon-Rê est au ciel. Il brille pour la terre. Le roi est sur la terre, exerçant non pas sa volonté, mais celle d’Amon.  Amon  offre la vie au roi (Ankh), la puissance de gouverner (ouas), la cohérence (seneb), et la " largeur de cœur ", la joie. Lors du rituel de l’aube, Pharaon éveille Amon " en paix, en plénitude ". Dans un texte Ramesside du IIIe pylône de Karnak, le roi indique qu’il voit son père, Amon-Rê, le maître des dieux, à chaque fois qu’il se lève dans Karnak" Ses rayons se réunissent à la pointe de l’aube, illuminant la double porte de la contrée de lumière du Maître universel". Etant apparu dans sa perfection, il s’unit à son fils qu’il aime, le pharaon. Il n’existe de pouvoir pharaonique que dans la mesure où il est relié à l’invisible et au principe de création. Aussi Pharaon est-il le prêtre unique, l’être à la fois humain et non humain qui voit, face à face, la puissance de l’origine dans le silence et le secret du Saint des Saints.

 Amon a deux épouses :

                       - Amonet,  Amon-femme parèdre qui à Karnak adopte la forme de Neith de Saïs, reconnaissable à sa couronne rouge en forme de mortier d’où naît une spirale. Elle est " l’être neutre " d’où surgissent les multiples formes vitales. Elle est toujours qualifiée d’Hote de Karnak

                       - Mout, est la seconde épouse. C’est le début et le terme (mère, mort). Le roi est « le fils d’Amon qui appartient à son corps », que Mout dans Icherou a mis au monde pour lui,formant un corps unique avec celui  qui l’a engendré.

Amon règne sur une confrérie formée de 2 Ennéades comprenant chacune 15 divinités. La confrérie de Karnak est composée de Montou, Atoum, Shou, Tefnout, Geb, Nout, Osiris, Isis, Seth, Nephtys, Horus et Hathor (couple céleste), Sobek, Tanent et Iounyt.

photo : Amon Karnak 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages