Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 08:06

Papyrus Anonyme.                                                             
A l’extrême gauche le voyageur entre dans le NeterKher, en faisant le geste Douanetjer il rend grâce et affirme qu’il a traversé la Douat. Il est à noter que le signe pour Ntr est l’étoile dans le texte au dessus ce geste  implique un échange fluidique car toute cette scène baigne dans un fluide, mais  il est au dessus de l’astre et cet astre n’est q’un relais, dans le contexte initiatique nous avons là un geste de reconnaissance  le mot Doua veut dire lendemain matin, rosée également(n’est ce pas très tôt que se dépose la rosée…), un texte dit :

" j’ai matifié la Maat que dieu aime , je sais qu’il en vit elle est aussi mon bain  et  je bois sa rosée étant un seul corps, une seule nature avec elle  l e disque est le réservoir de la rosée  qui tombe en pluie sur toute cette scène",

 

 Mais elle vient de plus loin et ne serait qu’un relais de cette force. Le mot Tefnout   veut dire également rosée. En égyptien la racine Tef évoque l’idée de quelque chose qui est craché, il est dit que le démiurge Atoum l’aurait créé en la crachant. Le mot rosée dans notre langue vient de rosis qui veut dire "la force". Cette force de l’univers qui crée la vie. Il n’est guère que l’alchimie, la science de Thot qui accorde autant d’importance à la rosée.  C’est quelque chose qui naît la nuit dans l’obscurité de la Douat d’où l’autre nom alchimique le Noxtoc crée par Paralcèse à partir du mot nox qui se traduit par nuit, donc quelque chose qui prend naissance la nuit.
La rosée disent les textes Héliopolitains" est le mystère de l’aube", une émanation de l’esprit universel de la nature, les égyptiens disaient aussi que la rosée  était une émanation du Noon, le fameux océan primordial. Elle est capable de tout et surtout de tout dissoudre, même l’or comme "l’eau réal" .On la conserve dans un vase opaque à l’ombre, il est figuré ici au milieu de la table d’offrande dans une zone sombre c’est donc lui qui contient le fluides car  elle ne supporte pas la lumière du jour la rosée serait donc cette eau mercurielle du ciel, ce lys qui contient l’agent qui permet d’accomplir l’œuvre de création.
C’est grâce à elle qu’on sort de la nigredo et va provoquer ce que l’alchimie appelle ˚des lavures˚  pour passer dans l’Albedo ou l’œuvre au blanc figurée ici par les bandelettes d’Osiris qui d’ailleurs,  a lui-même la peau noire.

Cette image d’Osiris marque donc le passage de la Nigredo à l’Albedo.

 La mort est une séparation des éléments  des constituants de l’être , cette séparation est indispensable car quiconque ignore le moyen de détruire les corps, ignore aussi le  moyen de les produire. Seth s’est chargé de faire comprendre ça à Osiris. Ce corps dissocié est un moyen de connaître la constitution de la matière, c'est-à-dire par tous les ingrédients qui sont figurés ici par tout ce qu’il y a sur la table d’offrande, les pains(grain, blé  métaphore de tout le mythe Osirien) . Les ingrédients récupérés au terme de cette dissociation vont être triturés et placés dans le vase(sarcophage) et rendus fluides par la corrosion de la nigredo. Au terme de ce  processus qu’il faudra interrompre sans violence par l’influx de la rosée( c’est en introduisant la rosée dans le compost qu’on arrête la nigredo quand la  matière va commencer à former les crêtes. ). La rosée est l’énergie universelle qui nourrit toute chose, le geste Doua, est destiné à capter la rosée, captation de la matière hermétique  dans le Corpus Herméticum on dit :

"Cieux envoyez d’en haut votre rosée et qu’elle tombe en pluie sur le juste de voix que cette fleur de l'aurore s’unisse à ma substance terrestre et la face germer"  .
Ici l'oiseau Ba est mémoire , il permet de voyager à travers le temps pour remonter aux ancêtres mythiques et aller chercher les éléments d’une compréhension les Baou sont les puissances ancestrales ou divines, dans le HebSed et la fête du sacre, pharaon restait pendant trois jours avec ses ancêtres c’est pour ça que la plupart des tombes pouvaient se rouvrir car on allait chercher les momies pour les faire participer au rite.Notre Ba est un magicien capable de se manifester sous toutes formes vivantes(animal, végétal minéral etc.) il est aussi l’élément permettant de garder le contact  entre les vivants et les morts, pas de coupure grâce à lui, il est lié à la notion de Khépri car khépri, c’est le pouvoir de toutes métamorphoses qui sont les caractéristiques du vivant notre Ba est notre pouvoir de faire des miracles disaient les égyptiens.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages