Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 18:15

Le Pronaos

Le premier hall rajouté plus tard, est le pronaos ou " grand vestibule " aux 18 colonnes. Il et appelé "la Grande Salle du Ciel " et aussi " la Place des Privilégiés "  car il était fréquenté par ceux qui débutaient dans la prêtrise et l’initiation.
Le plafond est supporté par 24 colonnes (si l’on compte celles qui sont sur les murs-bahuts) qui symbolisent  les  24 heures du jour et de la nuit.

Un immense ciel raconte les vents, les étoiles, les décans ; une longue procession de neterou  gravit les marches d’un escalier qui mène à un large miroir, symbole d’Hathor. Il se compose d’un manche surmonté d’un croissant lunaire d’où émerge le soleil au centre duquel se trouve l’œil oudjat..

 La salle hypostyle

Le deuxième hall aux 6 colonnes appelé également hypostyle était un lieu de culte et de processions. On l’appelait " la Salle des Apparitions " car c’est là qu’Hathor entourée de sa cour apparaissait dans sa barque de fête avant de partir en procession.

De part et d’autre de la salle hypostyle, six salles cultuelles (laboratoire, annexe, magasins et salle du Trésor).

La salle des offrandes

C’est dans la salle des offrandes que les prêtres apportaient les diverses offrandes et les déposaient sur des dressoirs. Lorsque les portes du sanctuaire étaient ouvertes, la divinité humait les effluves des aliments. Le texte inscrit sur le bandeau de soubassement résume la tâche du grand prêtre, substitut de la personne royale : " le prêtre dans son mois – avec à la main la tablette d’or et d’argent dans la salle : il apporte à la divinité ses offrandes suivant la règle ; le purificateur est avec lui qui porte l’encensoir et l’aiguière pour Hathor"

 Le vestibule et la chambre des étoffes

Le vestibule était un  "sas"  qui accueillait les tabernacles contenant les statues des diverses divinités lors du départ des grandes fêtes.

La chambre des étoffes renfermait les divers vêtements et tissus utilisés lors des cérémonies.

 Le sanctuaire

C’est un petit Temple à l’intérieur du naos. Cette salle est le cœur liturgique et non théologique du Temple. Le service quotidien s’y déroulait mais les subtilités doctrinales et les statues sacrées de la déesse se trouvaient dans la chapelle axiale située derrière le sanctuaire.

Sur l’épaisseur des montants de la porte, à l’est, se trouve un hymne à Hathor  qui  nous apprend que la déesse est venue au monde la nuit, que sa principale fête est celle au cours de laquelle elle se rend  à Edfou pour voir son époux et que, Dendera a été créée à l’image d’Héliopolis. De l’autre côté, une invocation assimile, du sud au nord, chaque déesse locale à Hathor comme si toutes les déesses d’Egypte n’étaient que des formes de la maîtresse de Dendera.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages