Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 07:55

georges-Legrain.jpgTel J-P Lauer à qui nous devons la recontruction de Saqqara, nous devons à Georges Legrain, "le Temple des Temples" tels que nous le connaissons aujourd'hui et bien d'autres merveilles qui sont venues jusqu'à nous. Cet homme d'exception qui dédia sa vie à Karnak mérite qu'on lui rende hommage et qu'on ne l'oublie pas.

Legrain est né à Paris le 4 Octobre 1865, cet esprit éveillé curieux et érudit, passionné d’Egyptologie, fréquentait déjà à 12 ans les salles du Louvres destinées à l’Egypte. Elève de l’Ecole Nationale des Beaux Arts, il fut également assidu à l’école du Louvre, la Sorbonne et le Collège de France.

Ses Maîtres, Eugène Revillout et Gaston Maspero.En 1887 Il soutint sa thèse à l’école du Louvre, sur l’analyse d’un papyrus démotique et devint en 1892 membre de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire. Sa connaissance de la terre de Kemet et de ses habitants, liée à ses connaissances artistiques et Egyptologiques incitèrent Jacques Morgan à lui confier en 1895 la direction des travaux de Karnak. Passion qui dura 22 ans, qu’il occupa à fouiller restaurer.

C’est à cet homme que l’on doit la restauration de la grande salle hypostyle, la fouille de la "cachette de Karnak", menée dans des conditions extrêmes qui allait ramener à la lumière du jour 750 statues, 18 000 bronzes qu’il photographia et étiqueta avec une minutie extrême. Cet homme multiple dont les archives sont aujourd’hui perdues nous laissa un catalogue photographique de plus de 1200 clichés, qui témoignent d’un acharnement infatigable, à faire revivre un lieu auquel il a consacré sa vie. Ils témoignent de l’immensité de la tache accomplie avec les petits moyens de l’époque. En 1915, nommé Inspecteur de Haute Egypte, il déblaya les alentours du Temple de Louxor.

"L’homme au béret blanc" qui durant 20 ans fouilla, étiqueta, publia, démonta et reconstruit Karnak décéda en 1917 et fut inhumé au cimetière du Caire emporté par sa passion.

Merci Monsieur Legrain pour les merveilles que vous avez fait renaître et qui enchantent nos voyages.

*Les photos de Legrain viennent d’être publiées dans un ouvrage que je vous conseille :"Karnak dans l’objectif de Georges Legrain par G Revillac et M Azim"

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages