Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 08:49

Alexandrie, ville Phare dont la bibliothèque au fait de sa gloire comptait 700000 ouvrages. Construite et connue autour de deux monuments emblématiques que sont le phare et la bibliothèque qui compta à son apogée 58000 livres, Alexandrie attira l’élite des penseurs de l’époque.
Fondée par Ptolémé Soter à l’intérieur de l’enceinte du palais royal, le "Museion", est un centre de recherches multidisciplinaire où se côtoient métaphysique, astronomie, alchimie, philosophie, mathématiques, botanique et bien d’autres sections spécialisées.

Les chercheurs, n’avaient qu’une obligation : prendre le repas du soir en commun afin de faciliter et enrichir les échanges. Leur entretien matériel, et tout le nécessaire à leurs recherches était pris en charge. Prêtes Mages et érudits, venus des Temples Egyptiens, Grecs, Juifs, Chaldéens s’y côtoyèrent. C’est ainsi qu’à travers Hippocrate, Euclide, Archimède, Hypathie, Zozisme, Jamblique, Démocrite et bien d’autres, se diffusa et rayonna, ce qu’on nomma plus tard "l’école d’Alexandrie", riche de courants aussi divers que le Pythagorisme, le Platonisme, le Stoïcisme entremêlés avec la base de la mystique égyptienne, source de toute sagesse. Elle permit la diffusion vers l’Occident de la pensée Egyptienne, notamment au niveau Initiatique et hermétique, la réactivation et la progression de la connaissance et des savoirs. Elle donna naissance à la Gnose.
Lieu de rencontre de tous les savoirs hermétiques initiatiques alchimiques, Alexandrie alimenta la pensée et les pratiques mystagogiques de l’Occident.
Les Textes alchimiques, des adeptes, tels le Poimandrès sont encore publiés de nos jours. Rappelons qu’on travaillait à l’époque dans une fraternité nommée "la fraternité du Poimandrès", fondée au second siècle avant notre ère par un prêtre de Ptah, et que le savoir s’y diffusait de Bouche à Oreille.
Ce sont les chrétiens qui saccagèrent Alexandrie sous les ordres de l’évêque Théophile. Ils ne parvinrent pas à arrêter la lumière de l’Isis –Pharia qui alimenta le monde d’une pensée riche et subtile qui se diffuse encore de nos jours.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages