Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 17:19

tuer-le-dragon.jpgLa tradition, l’initiation ont pour sens d’éveiller l’humain à un monde supérieur, sur ce chemin là pas de complaisance.  Rien n’est facile c’est un chemin ardu, de conscience. C’est la quête de la lumière éternelle, la quête de la chevalerie divine. Un chemin d’éveil qui demande rigueur et application. Il n’y a pas  de vie spirituelle sans vaillance rien ne vient à nous spontanément il faut aller chercher.  Quoi ?me direz-vous ! Chercher notre lumière intérieure. C’est un combat contre nous même dans une époque où l’homme recherche la facilité l’assouvissement de ses besoins qui se limitent à l’accessible au matériel, on n’a jamais vu autant d’aide d’assistanat qu’à notre époque§

Dans la quête spirituelle le seul assistant possible est l’individu lui-même armé d’une arme étincelante, la confiance. Son valet se nomme amour,

Nous sommes loin de ce bien être prôné par une société qui fini par tuer l’essence, avilir l’homme en le maintenant dans  son petit « moi » qui ne veut pas grandir. Le chemin spirituel est là pour nous faire tendre vers l’inaccessible. Cela veut bien dire que la perfection nous n’y arriverons jamais, mais que nous sommes là pour tendre vers, pour nous élever et marcher debout en hommes dignes

Qu’est ce que grandir qu’est ce que vivre sans se diluer dans le fleuve de notre monde moderne ? Là sont les vraies questions qui nous renvoient à l’absolu du spirituel. Je ne suis pas une mystique, je suis une cherchante pour l’instant,  dans une société où l’on se moque des mystiques qui  ne sont cependant pas des allumés, des rêveurs, mais des chevaliers dans une voie solaire  qui requiert sagesse, intelligence, ascèse, silence et recueillement, qui demande rigueur et rectitude.

Le chemin d’éveil demande de se tenir droit dans sa rectitude et il est important de se poser la question si on choisit ce chemin. Suis-je digne de ma rectitude ?  à chacun d’y répondre

La voie spirituelle  est une quête de l’absolu, de la sagesse, celle qui nous donnera la nourriture à mettre dans notre passage le jour du Grand départ, Le combat spirituel nécessite qu’on face le point sur nos ressources intérieures nos imperfections nos blessures. Elles sont précieuses ces blessures qui nous renvoient à notre finitude à notre imperfection. Douloureuses  à vivre elles sont une ouverture sur l’extérieur, cassant nos coques de bien être. Ce bien être qui nous fige nous sclérose nous aliène au point de nous faire oublier notre essentiel. Nos blessures  nous permettent de nous recentrer après nous avoir éparpillé elles sont le solvé coagula de l’alchimie.

 La blessure de l’amour ouvre à l’inconnu  l’isolement sépare, la solitude unie. C’est une brulure qui rallume un feu incandescent, celui de nos vies qui s’éteignent dans un monde qui offre peu de transcendance d’ailleurs qui cherche à transcender quoi  que ce soit à l’heure actuelle ? Peut être ceux qui sont sur un chemin initiatique de spiritualité et dieu sait, si ils sont peu nombreux et regardés comme des bêtes de cirque, renvoyant une image d’un autre temps. L’homme moderne veut tout, vite, sans effort. Il oublie que la vie est un rude cheminement qui est un apprentissage par l’effort, l’humilité l’amour, qui passe par l’être et non l’Avoir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages