Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 07:39

Il fut retrouvé  en 1914 par Flinders Petrie à El Lahoun dans le mastaba de la princesse Sat Hathor Iounet, fille du roi et première prophétesse d’Athor à Dendera

Il est aujourd’hui au Métropolitain de New York. La chaîne est faite d’une succession de perles allongées en or, turquoise, cornaline et lapis-lazuli.

Le roi Senouseret : l’homme, "le frère de la grande déesse Ouseret", une mystérieuse divinité féminine étroitement liée à la monarchie pharaonique depuis la période pré dynastique.

Ouseret : est la protectrice de  l’institution royale, de nature matriarcale. Elle est proche des autres cobras royaux comme Iaret ou Wadjet. C’est elle que nous voyons sous la forme du cobra solaire en haut à droite et à gauche du pectoral.

La déesse  royale occupe les deux angles ou arcanes supérieurs : une pierre d’angle…

Dans les replis de son corps, elle enserre un soleil de turquoise sortant d’un cercle de Lapis comme des eaux du Noun. Sa tête protège la nuque du faucon royal et la double couronne. Le Ankh passé dans son corps touche aussi le faucon et réactive en permanences les cycles de la théocratie pharaonique

Le Pectoral c’est un véritable blason royal frappé des hiéroglyphes essentiels à la théocratie pharaonique. La forme générale est celle d’un naos.: nous sommes dans un espace sacré destiné à la contemplation du mystère. Un lieu pur isolé du monde pour être le réceptacle de l’inaccessible, de l’énigme.

Le faucon d’Or fin :  on remarquera que l’oiseau royal porte  trois pierres . Coiffé du Pschent, il est perché sur le Hiéroglyphe de l’Or.

Les petites perles ovales du Noub évoquent la granulation aurique de l’alchimie : Hor est celui qui est en permanente transmutation.

Le faucon d’Or est l’images la plus classique de sa majesté, mais il est aussi l’Enfant des Philosophes, la médecine universelle, la pierre philosophale, l’accomplissement obtenu en pratiquant l’Art Royal.

Lumière Horienne libératrice si chère aux Shemsou-Hor : une voie d’Eveil intensif de la conscience supérieure.

L’Horus double des deux horizons que l’on attire seulement par la force des rituels impeccablement mis en œuvre entre l’Orient et l’Occident…

  Le Hyerogliphe Hotep : Il occupe une position bien pensée en équilibre entre les trois signes Ntr et le cartouche.

Les deux faucons posent leur bec sur lui comme pour le diviniser. Hotep est une table d’offrandes : l’outil rituel pour opérer la transmutation des éléments- les offrandes.

Pour ce signe et les oiseaux divins, l’alchimie parlerait du Fixe et du Volatil..

Dans le contexte initiatique Hotep est aussi une évocation du soleil qui se couche dans une symphonie de couleurs. Le moment où il bascule derrière l’horizon marque le passage à une autre réalité qui ouvre la conscience, procure la connaissance, permet d’accéder à un état spirituel supérieur.

Ka Kheper Ra : Ka est le signe central : la  lumière du matin qui apparaît au-dessus d’une montagne. Kheper est le signe bien connu du scarabée. On peut l’interpréter ici comme un doublet de Kha puisqu’il est le jeune soleil du matin. Râ le disque solaire, jumeau de ceux enserrés par Ouseret.
Il s’agit du nom de sacre reçu par le roi lors de son intronisation. On peut ici parler d’un choix essentiel, d’une sorte de déclaration d’intention. Ce nom fait du roi une réplique de Hor lui-même : il lui donne la qualité horienne que nous avons évoquée plus avant.
Systématiquement, ce nom comporte une référence divine qui apparaît comme une signature.Le choix de Senouseret s’est porté sur Khepri, le principe de toutes les transformations, l’agent des métamorphoses, une existence en renouvellement permanent.
Kha comme Akhet est un horizon liminal, une montagne gestant la lumière divine. Le signe occupe ici la place de la petite boule du scarabée…

Le rayonnement qui sort de la montagne évoque pour les Egyptiens l’idée de splendeur, de gloire, de sainteté : lumière minérale donnant naissance à la lumière astrale.

 

 

Extraits selon les contenus des séminaires de Mr Lachaud

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages