Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 12:28

Il se déroule à  l’intérieur de la tombe quand le corps est installé dans la chambre de l’Or(chambre funéraire), il a une application funéraire et initiatique comme tous rituel.

Tout doit être en place les égyptiens luttaient dans l’arrangement impeccable d’une tombe contre le désordre de la mort. Après les chants, le rituel d’ouverture de la bouche et autres,  on ferme la porte de la tombe dans un grand silence, seul reste un officiant le fils royal délesté de sa peau de panthère,  avec son pagne de lin, sa tresse d’enfant, son flabellum, l’atmosphère est saturée d’encens(oliban l’encens le  plus divin) et d’odeur de fleurs. La tombe est éclairé de 4 flambeaux  aux quatre points cardinaux,  projetant des ombres sur les parois, le fils aîné du défunt ne porte plus d’insigne de prêtre, l’objectif est double :

Libérer le Khaibit, l'ombre(comme auparavant on a libéré les autres constituants)et mettre l’officiant en contact avec lui  pour assurer le passage des pouvoirs entre  le mort et le vivant, c’est un adombrement. Pour tenir ce rôle, l’officiant porte toujours le même nom : Repat ce qui veut dire prince. 

Le rituel débute par une circumambulation de la droite vers la gauche où l’officiant tourne autour en tenant le flabellum, puis avant de s’adresser au défunt, il pose le flabellum sur le sarcophage.
 Le vivant meurt, la mort est un moment de passage, les lieux de passages sont extrêmement dangereux on passe, on  ne s’arrête pas, la mort est l’explosion d’un être, tous ses constituants se balladent dans l’univers, tout est codifié  les rites funéraires  vont  avoir pour but de rassembler tout ça et de les remmener dans le corps pour reconstituer l’Osiris, on rassemble ce qui est épars..
 Il est hors de question de penser qu’on va ré emprisonner cet être dans le sarcophage, il y a toujours le volatil, la liberté qui revient, on a rassemblé, pratiqué les rituels funéraires, mais à partir de ce moment là, on a un être nouveau qui peut aller où il veut, il est libre d’aller et venir, il peut continuer son aventure.  

 70 jours  pour préparer le mort en Égypte, cela relève du mythe et de l’exploration scientifique, ils ont une extrême vénération pour Sirius (qui est Isis) et la configuration du ciel égyptien fait que Sirius disparaît du ciel d’Égypte pendant 70 jours et le 79 ème jours qui correspond environ à la mi juillet(19) elle a un lever héliaque, elle se lève en même temps que le soleil et comme par hasard, c’est le jour du début de la crue qui marquait le retour de la vie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages