Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 17:19

La construction du Temple de Dendera tel que nous le voyons aujourd’hui, commence sous Ptolémée XI (80 – 51 bc);  elle fut achevée sous Tibère (14 – 37 AC) et sa décoration se compléta sous Néron (54 – 68 ).
Mais le Temple  de Dendera ne fut pas une création de Ptolémée XI, ce roi "mép
risable de l’Egypte .
Dendera, dès les premières dynasties fut un lieu de culte dédié à Athor Isis

Dendera fut d’autre part le Temple qui conserva les secrets des Mystères et ses portes closes aux étrangers et aux  non-initiés bien longtemps après la disparition des centres initiateurs d’Abydos, de Thèbes et de Philae.


Le Temple de Dendera avait son quai de débarquement sur le Nil, une chaussée vers le Temple et surtout le tombeau d’Osiris.

En revanche, l’ensemble grandiose religieux et initiateur qui composait la colline sacrée d’Abydos se trouva réduit à Dendera, au Temple d’Hathor-Isis. Les salles de ses adyta  (pièces les plus sacrées et les plus secrètes) constituaient  le lieu d’initiation et leur traversée, une courte pérégrination, un Ro-Setaou en raccourci. A la place du temple situé au sommet de colline abydienne, nous avons à Dendera, le Temple exigu d’Osiris sur la terrasse du Temple.

Le grès et le calcaire sont les deux matériaux  principaux utilisés dans la structure du Temple. La partie inférieure est construite en calcaire blanc (hedj) dont le symbole est l’élément air rattaché à Horus.

La pierre de grès qui constitue la majeure partie du monument se compose de dépôts alluvionnaires qui peuvent être colorés par le fer, produit du feu apporté par l’eau ; il est symboliquement rattaché à Seth, maître du désert. L’inverse se retrouve naturellement dans le sous-sol égyptien où les couches de calcaire recouvrent le grès. Cette inversion voulue met en évidence le rôle fondamental du nouvel Horus généré par la complémentarité du principe féminin de Dendera et du principe masculin d’Edfou.

C’est donc là et depuis les premières dynasties que se trouve le sanctuaire majeur d’Hathor.

Maîtresse du ciel, Hathor est figurée sous trois formes usuelles :

- une femme couronnée du disque solaire qu’entourent deux cornes

- une vache partant le collier menat

- un visage de femme vue de face possédant des oreilles de vache.

La pérégrination à travers le Temple, image du ciel et habitation divine commençait par la traversée des halls placés tout le long du grand axe du monument et devait se terminer sur la terrasse.

Les halls du Temple se suivent et diminuent en grandeur.

Leur suite ne peut s’expliquer autrement qu’en raison d’une évolution spirituelle progressive.

 

 Photos Dendera

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages