Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 17:25

Nombre de Textes théologiques ou mythiques prétendent que les noms usuels des dieux n’étaient pas leur vrai nom. Les noms habituels seraient seulement des  pseudonymes ou des métaphores. Tous possèdent un Ren Secret  qui leur garantit une protection magique totale. De cette façon, le profanateur n’a jamais accès à leur identité et donc à leurs pouvoirs. Même un dieu ne connaît pas le nom des autres dieux sauf, Thot le magicien suprême. On connaît le fameux mythe d’Isis qui  s’acharne à découvrir le Ren secret de Rê. Dans leurs rapports avec les puissances étrangères, les Egyptiens s’emploient d’abord à identifier les dieux avec leur nom. Ceci étant fait, toutes les portes sont ouvertes…

Le Ren d’un dieu est lié à sa dimension cosmique et à son rôle précis dans l’univers, il définit son essence et ses pouvoirs. Connaître son nom revient à acquérir sa nature en quelque sorte à l’annihiler. Les Ntr inspirent de l’épouvante à ceux qui cherchent à percer une telle énigme. Prononcer leur nom secret peut déclancher une catastrophe comme l’embrasement de la terre ou le tarissement des eaux du Nil. Le nom inconnu serait un segment d’une longue suite impossible à mémoriser et même à énoncer. Un texte de Dendera prétend qu’il faudrait 3 ans pour prononcer le vrai nom de Seperteres une des divines épouses de Hor. Seperteres ne serait que la partie  émergée de l’iceberg du Ren divin. Une autre image du Papyrus d’Ani nous le montre avec son épouse face à Djhrhouty Thoth. L’icône est bien codée : nous sommes ici bien au-delà d’un échange énergétique.
Nous l’avons dit Thot est le seul Ntr à connaître le Ren secret des autres, sans doute parce qu’il est l’inventeur du langage des signes hiéroglyphiques et qu’on ne peut rien lui dissimuler. Il est aussi peut être celui qui a nommé les dieux ?.

Pour comprendre, il faudrait avoir la séquence suivante qui montrerait le geste accompli par le couple pour forcer la parole Thotienne. Une chose si grave qu’on ne saurait l’écrire mais que nous allons voir ici non sans nous être assuré de garder le secret…      

Pour mémoire on rappellera que cette gestuelle ne s’accomplit que dans l’au-delà ou lors d’un rituel qui de toute façon se déroule dans un ailleurs. Puisque nous parlons de rituels, ils ne peuvent être efficaces que si l’on use du véritable Ren des Ntr invoqués. Les officiers des rituels devaient obligatoirement appartenir à  une fraternité initiatique. Ils connaissaient donc parfaitement toute la valeur de l’importance du secret.

Pour un œil averti, les noms secrets des Ntr sont ainsi révélés à la façon d’un Puzzle dans les textes rituéliques. On ne dit pas alors qu’on les prononce mais qu’on les délie, ce qui alors    ne constitue pas un délit mais la mise en œuvre d’une magie opérante et bénéfique.

Regardons l’image du Ntr    dans son naos aux portes grandes ouvertes.

Si les portes sont ouvertes c’est que nous pouvons entrer…………

Du reste, il ne s’agit pas de regarder mais bien de contempler : faire Un avec le Ntr et le temple.

 

Extraits selon les contenus des séminaires de Mr Lachaud

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages