Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 08:36

 

abydosSa majesté à 14 Kaou définis comme les qualités inhérentes d’un être exceptionnel, mais aussi en eux existe une conscience psycho physique intensifiée, de quelqu’un qui travaille spirituelle sur lui.

Le premier : La Force,le deuxième la Connaissance, le troisième la Prospérité, le quatrième, la Réceptivité, le suivant la Jeunesse(ouadj), la Nourriture, la Noblesse, la Considération ou honorabilité, le suivant le Pouvoir de procréation, ensuite l’Efficience, puis la Durée ou stabilité(mem), la Créativité, la Puissance Magique(heka) et enfin la Radiance.

Ces qualités sont celles du roi d’Égypte, mais également proposées à tous ceux qui pratiquent l’Art Royal. Elles sont ce qu’il y a d’essentiel dans un individu, qu’il ne peut laisser perdre, mais cultiver, tous les hommes les ont en eux mais la plupart ne les cultivent point donc : elles disparaissent. Elles font du roi un être exceptionnel, avec la conscience psycho physique intensifiéde  quelqu’un qui travaille spirituellement sur lui-même.

Ces qualités font le roi,. Le roi est roi ici et maintenant, mais aussi dans un espace temps indéfini. Quand on est roi une fois, on l’est pour toujours, quand on a été initié une fois on l’est pour toujours, c’est une chose qui ne s’efface pas.

 C’est

pourquoi Pythagore disait :" Celui qui a subit les rites mystagogiques sur terre connaitras dans le ciel une destinée différente, "

il a reçu une empreinte que rien n’effacera, même la mort !

Le Ka royal est la réserve énergétique du lignage Horien qui se joue du temps et de la mort.

Ce geste d’embrassement est la transmission du Ka de l’ancêtre, le roi ainsi réactualise le principe Horien et devient le Ka de Kemet, en lui, en sa personne, il y a un poids de concentration de la conscience collective de tous les sujets du royaume, ce qui lui donne une sacralité considérable, autrement dit, il est à la fois le réceptacle de tous les éléments spirituels de son royaume et de par sa fonction de ritueliste, il en est aussi l’émetteur. Il reçoit et émet ce qui est le travail de son Ka. En même temps comme le roi reçoit son Ka de ses ancêtres, le roi vivant est la figuration du Ka de tous les rois d’Égypte depuis les débuts des temps, qui ont structuré et maintenu la paix dans le double royaume.

Le Ka du roi est ce qui en Égypte contrôle toutes les forces et en particulier les forces de la nature, il est celui qui unit les cœur hib de tous les habitant du royaume et leur donne leur puissance créatrice que symbolise le taureau dont le nom hyerogliphyque est aussi Ka, on dit du roi qu’il est le Ka ouetep, le ka de sa mère, transmission ancestrale, (pourquoi le ka de sa mère, car la théocratie pharaonique est un matriarcat, c’est la grande épouse royale qui transmet) le geste d’embrassement du Ka peut se comprendre comme une transmission des ancêtres et de leurs descendants.

D’où viennent les Kaou du roi : le ka est transmis au roi par ses ancêtres qui eux même, sont successeurs des dieux roi (shemsou), et règnent sur l’Égypte depuis des temps immémoriaux  .

 

Extraits selon les contenus des séminaires de Mr Lachaud

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages