Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 11:08

7 hiéroglyphes servent à écrire le mot  Shaouabti :

Le fourré de papyrus dont la phonétique est incertaine "ch ah" ou "ouh". Le signe sert aussi de  déterminatif pour le verbe inonder(couvert par les eaux de la crue)..

Le vautour percnoptère, le son a

Une corde nouée au lasso le son Wa

Le vautour

La jambe de la lettre B, le son Bou Bw

Le pain phonétique T ou JT

Une branche ou brindille, le son HT ; ici le signe sert de déterminatif au mot shaouabti. Il dénote le bois.


Les shaouabtis les plus anciens étaient en bois "Shouab", le Mimopsus Laurifera. Ce bois aurait donné son nom à l’objet………

La profusion de termes pour décrire ces personnages, nous invite à rester prudents, sachons qu’à la XX ième dynastie, le grand prêtre Pinedjem remplaça shaouabti por ouchebti issu de la racine "ouched" qui signifie répondre. Le terme chabti sera utilisé à la troisième période intermédiaire.

La forme la plus classique est une forme humaine momifiée tenant en main les outils agricoles, les plus courants étant la houe et le panier.

Mais il existe une infinité de variantes. Au Nouvel Empire, il n’est pas rare de trouver des hommes non momifiés, mais revêtus de pagnes somptueux, de bijoux et perruques soigneusement bouclées.

Le Ba peut être déployé sur la poitrine.

Ils sont en bois, en pierre tendre ou dure, en terre cuite , en fritte glaçurée bleue(80% de ceux du Nouvel Empire), en argent, voire en or comme certains des shaouabtis de Toutankhamon. Ils portent un texte qui est le plus souvent intitulé : "Formule pour  faire qu’un shaouabti exécute les travaux pour quelqu’un dans l’empire des morts".(Chapitre VI du livre des morts)

On peut cependant trouver des formules plus personnelles. Ils sont organisés en une véritable petite cohorte comprenant 365 Travailleurs régentés par 36 surveillants hebdomadaires(36 décans) et 12 surveillants mensuels, soit un total idéal de413. Le minimum requis est …1

(jour, décade, mois , n’oublions pas que la semaine est faite de 10 jours)

On les présente habituellement comme des serviteurs du défunt qui répondent à son appel pour effectuer dans l’au-delà des travaux agricoles comme irriguer, labourer, semer ou encore déblayer le sable qui menace les terres fertiles.
L’idée est singulière, car pour les égyptiens, il n’y a rien de plus noble que la gamme des travaux agricoles, effectués sous l’égide d’Osiris et de toutes les divinités de la végétation…

Il est donc impensable de confier à d’autres de tels travaux !...

Rien de plus digne que d’effectuer les travaux Osiriens synonymes de la civilisation. Travaux qui permettent de récolter les produits que l’on retrouve sur les tables d’offrandes. Et faire une offrande à un Ntr c’est initialiser un processus d’échange avec le divin .

En fait, les shaouabtis ne sont pas les substituts du défunt mais les multiples aspects de sa personnalité. Ils deviennent alors son pouvoir d’action, son dynamisme pour tout ce qui doit être fait dans l’au-delà. Les travaux agricoles sont alors des métaphores de la phase végétative dans la tombe préludant à une vigoureuse renaissance. N’oublions pas que la tombe pour les Egyptiens est un lieu de passage, une zone frontière, un lieu   qui en aucun ces ne se gère uniquement au moment de la mort, c’est le processus initiatique qui est  un apprentissage de cette zone de passage. On pourra dès lors réinterpréter tous les travaux agricoles sur le mode symbolique ou hermétique. Il s’agit donc  des différents aspectes de l’être qui sur terre a travaillé dans son champs, pensons à VITRIOL.

 Ces shaouabtis ne représentent pas ce qu’il  y a à faire, mais ce qu’il a déjà fait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages