Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 08:12

Les égyptiens refusent la définition de toutes choses, définir pour eux est réduire. Ils fonctionnent sur un mode analogique. L’écriture relève du rituel, lorsqu’un scribe écrivait il dépliait sa natte et l’orientait en fonction du registre, de ce qu’il allait écrire et sa natte était "un téménos" un lieu sacré et sain, il s’installait en lotus, son coffre était préparé et  sa poterie  servait à mélanger l’eau et les pigments naturels dont il se servait.  il versait chaque fois 3 gouttes et invoquait Thot  le trois fois très grand par trois fois ce qui nous a valu le terme de Trismégiste par les grecs !.

 

 

"On ne s’initie pas à l’écriture,   on est initié par elle"

(texte d’Anémi).

 

C’est en pratiquant l’écriture qu’on est transformé, il s’agit d’une écriture dite médium puisqu’elle est d’abord visuelle et sollicite avant tout l’intelligence fluide du cœur,elle va bouleverser l’intellect pour faire appel à d’autres canaux de connaissance comme l’intuition. En traçant les Médou Neter ou signes Divins, les égyptiens étaient en rapport avec Maat qui est la voix juste, évolutive qui permet de progresser en pleine conscience.

Notre pensée refuse tout ce qui n’est pas accessible directement, alors que la pensée égyptienne a des images à décoder qui sont parfois plus importantes que les mots du  texte. Elles sont combinées pour traduire une pensée déjà retraduite par le cerveau humain, mise en forme par un certain lexique, et avec certaines pensées, il y a là un processus complexe riche et dangereux.

Quand Térence parle de l’origine de l’écriture, il dit :

"L’origine de l’écriture, c’est l’Égypte de Thot, dès qu’il a inventé l’écriture il y a eu querelle entre lui et les autres  dieux, car il avait donné un outil dangereux".

Quand on écrit, on fixe une pensée qui ne peut pas l’être car elle est subtile, et en même temps, à travers cette pensée, on laisse la porte ouverte à toutes les interprétations les plus erronées, c’est ce que font toutes les religions de leur livres sacrés et de leur utilisation. Les images permettent d’avoir accès à l’aspect subtil de la pensée. C’est un monde qui permet le passage direct à l’essentiel sans passer par un discours qui a trop tendance à être descriptif ou interprétatif, ce qui dans l’un ou l’autre cas est une étape de la connaissance, mais qu’une étape…………… !

L'écriture a également une fonction magique, dans cette civilisation de lettrés, qui n'a jamais pondu un dictionnaire .

 

Extraits selon les contenus des séminaires de Mr Lachaud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Souk-manonga 03/04/2017 12:27

bon a savoir

Souk-manonga 03/04/2017 12:27

bon a savoir

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages