Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 07:39

 

A l’arrivée, on devait abandonner son bateau sur le bord du Nil, car Abydos n’est pas au bord du Nil, mais sur un plateau arrosé d’un canal. 
  A
u débarcadère(htn) il fallait donc remonter le canal dans une petite barque avec un passeur. Il y avait la "confrérie des passeurs" qui portait une capuche couvrant le visage. On ne devait jamais voir leur visage puisqu’on les considérait comme des "morts". On devait abandonner aussi tous ses bagages, car on  arrivait à Abydos dépouillé. Revêtu d' une pièce de lin chaque pélerin, pieds nus devenait l’objet du passeur qui est "un mort" sans savoir où on allait, il n’y avait qu’une personne par barque…

On sait que le roi, lors de ces pèlerinages était accompagné de statues de ses ancêtres qui étaient alors placées à l’intérieur de ce naos flottant. Quand sa majesté se rendait en Abydos, lui aussi abandonnait tous les enseignes de la royauté pour se rendre seul, sans aucune assistance et se mettre dans une barque, mais lui avait un privilège, sa majesté  demandait au passeur "es tu Shemsou", si il ne l’était pas, un Shemsou le remplaçait et pilotait la barque.

                 Cette navigation vers la "vérité Abydéenne", était une fabuleuse traversée initiatique, dont les modalités se retrouvent encore de nos jours dans des systèmes qui se veulent initiatiques, qui n'ont de cesse de vouloir transformer cette tradition millénaire, initiant quatre impétrants à la fois, ramenant le lin pur à la tenue journalière du T-shirt.
Bien sur le principe est de ne rien figer, bien sur notre monde n'est plus celui d'hier, mais l'initiation n'est elle pas un chemin de solitude, de confiance, d'épuration?...
Celle ci  peut s'exprimer dans un collectif, mais pas se fourvoyer dans la chaîne de "l'usine" dite Moderne dans une trame initiatique qui n'en finit par perdre son essence.

 

 

 

 

 

 

 

Extraits selon les contenus des séminaires de Mr Lachaud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages