Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 08:50

   Stèle en calcaire du Nouvel Empire époque Sety1er (Musée de Bruxelles).Famille osirienne,
Ville sainte en moyen Egypte pour ceux qui pratiquaient la religion Osirienne, Abydos était la nécropole par excstele-d-abydos.jpgellence pour être le plus prés possible de Peker(la tombe d’Ousir, elle s’appelait elle-même Peker). Elle servait à  marquer dans la nécropole le pèlerinage ; cénotaphe qui allait permettre d’avoir un pied en Abydos. Forme courbée de la stèle qui évoque la voûte céleste Pet d’où arrivent les manifestions des dieux céleste, la stèle permet au donateur d’attirer sur les images et son nom les bénéfices des influences du ciel, Maï était scribe des offrandes de Sethy dans le Temple de Gournha, Temple destiné à travailler sur les 9. On voit le roi avec son Kepreshderrière Ramses II ;  donc la transmission de la tradition qui est exprimée par la tresse bouclée sacerdotale du prince. Dans les rituels initiatiques, le prêtre qui faisait le tuilage portait cette tresse.

En face Isis Osiris Hor, Hor tient les sceptres qui émettent partant vers la main de sa majesté Ankh Djed Was, qui représentent l’émanation Osirienne qui part des sceptres, moyens de contrôle sur le divin et les éléments, ils signifient :

 -le Ankh :le lait blanc liquide qui exprime l’adoption divine ;

-le Djed : le sang le rouge circulation de l’énergie, image énergétique de la vie, couleur Sethienne, le Djed harmonise l’énergie sethienne ; les lymphes
-le Was : noir eau de la crue qui déborde sur la terre pour la féconder, représent la quintessence alchimique, ce qui sortait de l’être au moment où il rentrait en phases. Nigrédo, en fait ces rites de  momification avait pour objectif d’échapper à la pourriture, la couleur des lymphes permettait aux embaumeurs de connaître le moment où on allait arrêter le processus de Nigredo par les parfums, onguents et natron.

 La religion Osirienne, c’est les cycles de la nature, on n’allait pas contre nature, on laissait le processus de nigredo se faire jusqu’à la limite avant le point de non retour.

Le Was permet de faire la liaison entre le ciel et la terre, sa base est une racine qui va chercher les énergie profondes et de descendre dans l’inconscient, dans les zones les plus profondes de notre être, ces énergies remontent le long du sceptre et vont vers la partie supérieure qui est une tête de huppe qui veut dire que l’on est passé de l’épaisseur de la terre au volatil du ciel  par un processus conscient.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages