Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:00

Fille du Nil

Ce soir c'est avec le sourire d'une fille d'egypte que nous chanterons le départ de Moubarak. Le peuple d'Egypte est enfin libre après 19 jours inoubliables qui marqueront à jamais le destin de la terre du Nil.

 19 jours d'amertume et de gloire pendant lesquels nous avons vu défiler l'horreur,  l'incompréhention, la peur, la fraternité de deux communautés que le régime avait décidé de monter l'une contre l'autre.

Ce soir l'heure est à la fête!

 Le peuple d'Egypte peut brandir fièrement son drapeau dans toutes les rues du Caire. La Liberté qui a vu le jour place Tahrir va pouvoir s'épanouir dans le sourire des enfants d'Egypte. Mais attention, cette liberté toute neuve doit être couvée, protégée. Le dictateur est parti, mais ses sbires ne sont pas loin. Cette liberté toute neuve il va falloir la nourrir avec beaucoup de vigilance, les loups aiment la chair fraîche et ne sont pas loin. Alors prudence fils d'Egypte !...

Ce soir mon coeur chante avec toi!

 

papottage à Louxor

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 20:46

village d'egypte

Loin de la révolte, loin de la place Al Tahir, il y a le petit peuple d'Egypte qui souvent ne comprends rien à la politique et qui supporte son joug chaque jour, dans la poussière et la misère, les pieds nus dans les caillasses brûlantes, il avance, il ne sait pas si demain sera meilleur, il sait seulement si les récoltes poussent et si il y aura à manger aujourd''hui, les enfants dépenaillés courent autour des troupeaux..........

Parfois on aperçoit des femmes enveloppées de voiles noirs, ombres anonymes  dans ce paysage d'un autre temps ..

Hé oui c'est cela l'Egypte, c'est hier et  aujourd'hui qui s'entremêlent à chaque instant.

Ici le Caire paraît bien loin, et pourtant c'est là-bas que ce joue leur destin. l'Egypte est en train de clore une page de son histoire . Elle est fragile,mais elle possède un potentiel de forces que l'on ne soupçonne même pas.

Il  est dans le coeur des enfants de la terre de Kemet  qui ont su garder leur rire et l'insoucience dans leur âme d'enfant.

C'est cette âme là qu'il faut sauver, qu'il ne faut pas mutiler sous le voile de la peur.

 

bus

Repost 0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:42

changement de RailEn ces Heures Noires où le feu dévaste la "Terre Noire", j'ai choisi de ne pa dérouler le feuilleton de la révolte.

 Non par indifférence mais par incapacité émotionelle!

 De nombreux blogs donnent des nouvelles et vous verrez qu'il est fort difficile de s'y retrouver, entre la réalité des Manipulations de Moubarak et tout ce que les médias nous servent...

On y voit la violence, l'horreur de la guerre civile, la peur.....

En regardant ces images je ne reconnais plus ce pays si cher à mon coeur.

Cela fait longtemps que je sentais venir le vent de la révolte!

Mais quand il est là personne n'est jamais prêt à le voir souffler.

j'ai vu la faim, la misère déferler avec leur cortège de cloportes, que sont  la peur et la corrution, maintenues par la main de fer du pouvoir dictatorial en place. Ces hommes de plus en plus privé de liberté ne pouvaient continuer ainsi. La Maat désertait l'égypte, cette voie là était sans issue.

Ce soir mon coeur est en deuil, il pleure les enfants de Kemet morts pour retrouver leur dignité, leur sang jonche la place Al Tahir. Sang d'Innocents partis en hommes libres, debouts faces à la violence commanditée par le pouvoir qui dresse les un contre les autres les enfants d'Egypte .

Si vous avez envi d'avoir des nouvelles" fraîches" je vous renvoie au blog de Nagui Chehata à la "pension la joie" il vous apportera la vision d'un homme de coeur, avec ses peurs, ses questionnements, ses forces et ses faiblesses qu'il déploie avec sincérité, humilité.

il y a également " cri d'Egypte" que je vous transmet,  blog d'un Cairote qui exprime une opinions  bien loin de la voix officile et raconte la crise.

 

 

Ces blogs sont la  mémoire  et le cri du coeur d'un peuple en souffrance!

 

Pour terminer, je vous offre une image des canaux du  Nil paisible,  qui se déroule tel un ruban vert tout le long de la terre d'Egypte. Nous sommes au mois de Juillet dans la saison Sha du mois de Thot, un ibis se déploie à la surface de l'eau, un vent léger agitte les feuillages.  Dans quelques heures Tem, le viel Atoum du soir rentrera dans la montagne d'Occident....

en remontant vers louxor

 

 

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 20:38

sur les bancs publics

Je vous parle d'un temps pas si lointain où un homme s'endormait sur un banc au bord du Nil.

Sommeil de l'incubation?

 Sommeil refuge d'un homme fatigué,

sommeil oubli!............

Quelques heures de paix avant l'embrasement...........

En ces temps de troubles je vous offrirai chaque jours quelques images d'avant la tourmente.

 

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 20:31

Fulcanelli2Merci  à Arcana pour ce rectificatif.

 Le colloque Fulcanelli aura lieu :

le 7 Mai au Belambra au Pradet

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:46

 

Regardez bien cette image, c'est une image d'espoir!

h2fw

Spontanément des égyptiens ont formé un mur humain au Caire pour protéger leur héritage en attendant que l'armée intervienne. Ils ont enclerclé le musée Mariette pour éviter que le pillage et les dégradations, dont on ne connait pas vraiment l'empleur, continuent.

 Rendons Hommage à leur courage!

On sait peu de choses, mais il semble que le trésor de toutankhamon ait souffert, le site Osiris Net, nous offre plus amples info.

Quand à moi je vous offre cette image, qui restera probalement une image, car l'originale a été  cassé lors des émeutestutankhamun2

 

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 20:50

Felouques d'aswan

Le Feu de Seth brûle la terre de kemet, le chaos s'installe, les musées du Caire et de Louxor pillés .

Peuple d'Egypte ne te retourne pas dans la violence sur ton passé, untilise en les enseignements et la sagesse.

 

J'aurai pu vous montrer les images du Musée de Mariette Pacha pillé, elles m'ont brisé le coeur, je préfère partager avec vous les Felouques d'Aswan carressant le Nil poussées par le vent du couchant.

 

Que les ailes de la Maat fassent vibrer les voiles et le coeur des hommes imbibant de sagesse l'antique terre de Kemet .

 

Je vous dis bonsoir amis de Kemet et vous rappelle que demain est un jour nouveau.

 

Hotep 0168

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 19:17

enfants au bateau (1)

Les enfants de Kemet sont à nouveau debout,

ils sont en marche vers un autre destin

 que la force soit avec eux et que la beauté les guide!

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 09:37

 haujourd'hui est hier..

Il y a sur cette photo la gravité, le sourire des enfants, l'ombre naissante dans la lumière.

Quand j'ai pris l'avion en Juillet 2010, j'ai tellement senti l'ombre que je me suis retournée un long momment, pour embrasser d'un regard l'horizon lointain fait de sable et de lumière avec un étrange senrtiment de fin.

Je me suis beaucoup attachée à vous parler de l'Egypte d'hier dans ce blog, de la spiritualité de la théocratie pharaonique, de ce que j'en découvrai au fil de mon cheminement, mais j'ai oublié de vous faire part des rencontres et des hommes qui peuplent la terre de Kemet.

C'est la rencontre avec les hommes que j'ai envie de partager en ce momment avec vous.

Je fus longtemps silence, je reviens vers vous avec le sentiments d'avoir oublié mes racines à force de courrir aprés les étoiles.

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 08:45

Homme en marche...

L'Egypte, la Noire Kemet d'antan, est depuis quelques jours en marche. Impossible pour moi de ne pas m'exprimer!

Cette terre n'est pas uniquement modelé" de chair de pierre",  elle est en cet instant faite d'hommes en colères.

 Depuis quelques années j'entendais les Egyptiens se plaindre de leurs conditions de vie. Ces hommes pudiques murmuraient leur désespoir face à la faim et la misère. Des villages entiers étaient  déplacés en plein désert, sans aucune considération pour les familles qui habitaient depuis des générations la même demeure.

Quand les touristes débarquaient de leurs bateaux, ils ne voyaient que des pierres et des gamins en guenilles qui venaient quémander stylos bonbon, où vendre des mouchoirs en papiers.......

Ils négociaient généreusement un stylo, un bonbon où mieux un Euro qui ne pourrait être changé dans aucune banque, pour une photo.

Ces belles photos qui allaientfaire "Egypte Locale" dans leur album.

Ils n'imaginaient pas quel trésor peut être un bic qui fait"clic clic" quand sort la bille rétractable. ..

Un stylo c'est cher en Egypte, c'est un outil précieux pour ceux qui vont à l'école. Notre monde de nantis qui pleure sur la "prime de rentrée scolaire" qui est trop faible pour changer le cartable de l'année précédente, ne peut imaginer que dans ce pays avoir un stylo et un vrai cartable qui ne soit pas un sac en plastique, est du domaine des "nantis".

Quand on a rien où plus rien, quand la corruption règne au point que les hommes en perdent leur dignité, dans ce pays qui fut celui de la Maat, la seule réponse peut être "le feu" feu de la colère, feu de la révolte!

Mon coeur saigne quand je vois les images de révolte et de répression, mais je sais que c'est la seule réponse possible pour ces hommes, si il veulent rester debout.

Le seul problème, sera le contrôle de ce feu pour éviter toute dérive de menace intégriste!

Repost 0

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages