Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 13:49

Le Feu qui a nourrit cet être d’exception à la recherche de l’ultime vérité a animé la vie de cet homme hors du commun , dont la soif d’absolu le porta vers un désir de schwaller meretsegerlumière qui nous entraîne au-delà de la condition humaine.
Nous savons peu de chose de sa vie, sinon qu’il était en quête d’essentiel.Né le 30 12 1887 à Asnières de Joseph Schwaller de Lubicz (d’origine Suisse Allemande) et de Marie Bernard.

René Schwaller qui fut plus tard de Lubicz s'intéressait déjà à 7 ans sur l’Origine du monde.  A ses origines allemandes il doit sa connaissance parfaite de la langue de Goethe, ce qui lui a donné accès aux ouvrages alchimique du XVII et XVIII ème siècle.Ingénieur chimiste, il côtoya Matisse.
Sa vie de bohème lui permis la rencontre de
Debussy Edmond Bailly, Satie et Julien de Champagne.
C’est cependant ses rencontres avec Henri Cotton Alvart, Miloz, Louis Alain Guillaume, Pierre Loti et Camille Flammarion qui allaient participer à son envol. Avec eux il créa le groupe des Veilleurs, société initiatique composé de 12 frères.Le groupe se développa autour de nombreuses activités notamment artisanales, culturelles et philosophiques. Les Veilleurs voulaient affirmer la noblesse du travail manuel et la nécessité d'une véritable hiérarchie, et ceci dans l'indépendance de tout parti. Ils avaient leurs propres ateliers, costumes, journal et voulaient repenser les structures sociales. La devise de leur journal était: Hiérarchie - Liberté - Fraternité. Mais l'ordre possédait aussi une aspect plus ésotérique, plus secret : les Frères de l'Ordre Mystique de la Résurrection, qui se réunissait en robe blanche, l'épée au côté, la tête couronnée d'or. Ils pratiquaient une sorte de culte du Feu. Parmi eux le poète Milosz qui lui a transmis le nom de sa famille Lubicz. Il le fit rituellement, dans l'esprit chevaleresque qui les animait mutuellement. Schwaller partit avec sa famille et quelques amis s'installer à Saint Moritz en Suisse où fut fondée la station scientifique Suhalia, une petite communauté consacrée au travail artisanal, à la recherche scientifique et la quête spirituelle. Suhalia possédait observatoire, laboratoires et ateliers et connaîtra des disciples. C'est aussi en Suisse que Schwaller-Aor et son ami Carlos Larronde réussirent à retrouver les procédés alchimiques pour obtenir les bleus et les rouges. Toujours fidèle à sa démarche, Schwaller recherche d'abord les principes, les causes puis les applique à des domaines bien concrets. Schwaller posa les bases d'une autre science qui ne se fonde plus sur l'expérimentation pour en tirer des théories, mais qui part, au contraire, de la connaissance de" la Loi d'Harmonie". Cette loi d'harmonie est ce qu'il appelle la loi de genèse et elle se trouve au coeur de toute son oeuvre. Il a la vision du monde des causes et ne fait qu'appliquer cette "vision" aux différents domaines de la connaissance. C'est grâce à cette lumière que Schwaller décryptera les textes hermétiques ou bien les symboles de l'ancienne civilisation égyptienne ou encore les lois de la nature. Selon René Schwaller de Lubicz l'expression de l'ésotérisme occidental est la continuation du grand Oeuvre qui s'est joué dans l'Egypte ancienne. La sagesse égyptienne donne les vraies clés de la genèse des formes de la nature. Et c'est elle aussi qui lui livra les clés de l'intelligence du coeur. .. Le terme "Intelligence du Coeur " qu’affectionnait Schwaller est issu des anciens égyptiens pour désigner cet autre aspect dans l'homme qui nous permet de pénétrer au-delà de notre limitation animale et en vérité fait la caractéristique de l'homme humain pour aller vers l'Homme Divin ; c'est-à-dire l'éveil de ce principe originel qui sommeille en tout être humain animé. Dès lors, l'Esotérisme, ne peut pas être écrit, ni dit, ni par conséquent être trahi. C'est ce que pense et dit Schwaller. Il faut être préparé pour le saisir, le voir, l'entendre, à votre choix. Cette préparation n'est pas un Savoir, mais un Pouvoir et ne peut s'acquérir finalement que par l'effort de la personne elle-même par un combat contre ses obstacles et une victoire sur sa nature animale humaine. Il y a une Science Sacrée et depuis des millénaires, d'innombrables curieux ont, en vain, cherchés à en pénétrer les secrets. L'outil doit être de la nature de la chose qu'il veut travailler. On ne trouve l'Esprit qu'avec l'Esprit, et l'Esotérisme est l'aspect spirituel du monde inaccessible à l'intelligence cérébrale. L'Initié véritable peut guider un élève doué pour lui faire parcourir le chemin de la Conscience plus rapidement et l'élève, arrivé à des étapes d'Illumination, par sa propre Lumière intérieure, lira directement l'Esotérisme de tel enseignement. Personne ne pourra le faire pour lui. L'éveil est l'éveil de "L'Intelligence du Coeur" : La Raison est née avec nous; si nous lui donnons la prépondérance sur l'intelligence cérébrale, sur le Mental, elle nous dira tout, car elle est l'Intelligence de l'univers. L'intelligence du cœur Hib est au-delà de la raison. Pour Schwaller, la véritable connaissance est issue de cette intelligence ; il considère le fonctionnement du mental comme second, au même titre que la lune est seconde par rapport au soleil. Elle n'est qu'un reflet de sa lumière L'intelligence du coeur a son langage et ce langage est le symbolisme. Le symbole évoque une réalité qui n'est pas présente donc pas objective. Ce symbole est vie, il est mouvement de la conscience. Mais il est plus encore : il exprime un moment vital éternel. Il se relie à une idée, un archétype qui préside au développement des formes. Le symbolisme livre le sens. Pour Schwaller, tout est symbole et ce qui lui permit d'atteindre à cette profondeur des mystères et des choses. Ces symboles, le sens, le monde des archétypes et les clés de l'homme, il les étudie dans l'univers égyptien et plus précisément dans le temple de Louxor 12 années de recherche, d'analyse et de méditation au cours desquelles il va pénétrer totalement avec son épouse Isha la pensée Egyptienne. René Schwaller, Aor (nom ésotérique) développa la notion d'anthropocosme qui signifie que la nature est le reflet de l'homme. L'homme synthétise toutes les formes, toutes les espèces minérales, végétales, animales en lui-même. Sa grande idée est que l'homme n'est pas seulement à la fin mais aussi à l'origine de l'évolution. Il montre ainsi comment chaque règne de la nature est l'expression d'un organe de cet homme cosmique. Et l'univers entier résume toutes ses phases, ses moments, ses aspects. Aor disparu le 7 décembre 1971, difficile de tout dire, j'ai essayé d'aller à l'essentiel de cet homme exeptionnel qui a aujourd'hui rejoint les étoiles, si vous voulez en savoir plus, je vous conseille l'excellant ouvrage d'Erik Sablé(la vie et l'oeuvre de René Schwaller de Lubicz

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joséphine MERCIER 12/05/2013 20:36

Bonsoir,

Article très intéressant, notamment pour la description des activités et de la constitution de la société des Veilleurs. Je m'intéresse surtout à la présence de Carlos Larronde et de Louis Allainguillaume dans cette société, effectuant des recherches universitaires sur la Maison de Balzac à Passy (dont ils ont respectivement été le conservateur et le "sauveur" financier)

J'aurais une petite question dont la réponse m'aiderait beaucoup: d'où tenez vous ces informations? De la biographique que vous citez à la fin de l'article?

Merci de votre réponse.
Cordialement,

Joséphine Mercier

Clovis Simard 12/07/2012 14:42

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)No.22- THÉORÈME CARDIO

Nefer Hotep

  • : Le blog de Meretseger
  • Le blog de Meretseger
  • : Ballade sur les routes de l'Egypte, l 'Ombre et la Lumière de la terre de Kemet, sa spritualité.
  • Contact

Profil

  • meretseger
  • Une Passion l'égypte
Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante
.
  • Une Passion l'égypte Une Quête, celle de moi-même, qui me rendra Libre et Vivante .

Recherche

Archives

Pages